Le blog a Bob

Voici quelques nouvelles d’actualité vélo!!!!

7 août 2012 0 Commentaire

Cette année, ça fait 50 ans que Bob Cyclo est ouvert, toujours à la même adresse, toujours la même vieille canadienne et toujours cette même passion pour le vélo… On a décidé de s’offrir un cadeau. On a contacté les meilleurs, Benjamin Bolullo et son équipe chez Production Typhoon, afin qu’ils nous montent un vidéo digne d’un 50ème anniversaire. Ils sont venus passer du temps à la boutique, on a beaucoup discuté du projet, de ce qu’on voulait ressentir, ils nous ont observé travailler, ils ont jasé avec les clients, les employés et pris le temps de regarder toute l’histoire de Bob et de la boutique…

Parlant  de cette histoire, la voici, de manière très brève… Robert Lacourse grandit littéralement sur un vélo. En 1941, à 15 ans seulement, il est déjà en compétition au niveau national. Dans les années 40, Bob sera champion canadien sur toutes les distances du 1/4 de mille au 160 milles. Lui et son fidèle co-équipier Laurent Tessier dominent la scène canadienne du vélo autant sur la route qu’en piste. En 1948, Bob remporte la course la plus importante au pays, La Classique Montréal-Québec. La même année, il représente le Canada aux jeux Olympiques de Londres. À son retour des jeux, il passe professionnel et compétitionne au Canada, aux États-Unis et en Europe pendant 10 ans. En 1960, Bob revient s’installer dans son coin des Laurentides et ouvre un petit commerce de vélos. En 1962, Bob Cyclo ouvre officiellement ses portes. Bob partage sa passion pour le vélo l’été et l’hiver pour le ski et la course de traineau à chiens. Son fils Stéphan est aussi un cycliste hors de l’ordinaire qui débute très jeune la course en route, mais lorsque le vélo de montagne arrive dans les années 80, Stéphan est charmé par ce nouveau sport. Il se donnera à fond et deviendra champion canadien tout en continuant de travailler au magasin de son père. Stéphan a aussi une autre passion cycliste, celle des véhicules à propulsion humaine. Il fabrique, conduit et pédale lui-même son propre véhicule. En 1984, à Indianapolis, lors de la plus grosse compétition internationale des  »International Human Powered Vehicle Association » où les équipes disposaient de 20 à 100 fois le budget de Stéphan, ce dernier termine 5ème, tout un exploit. Toujours adepte de vélo de montagne et travaillant depuis presque 35 ans à la boutique, sa réputation de technicien expert n’est plus à faire.

Et pour le vidéo, on a finalement donné carte blanche à Ben, voici le résultat, en espérant que vous aimerez !!!


Laissez un commentaire